Dans ce troisième épisode de notre série focus sur Mare Nostrum, nous parlons de l’empire grec. Comme d’habitude, n’hésitez pas à donner votre avis !

Grèce : la situation de départ

Historiquement, la Grèce antique était composée de plusieurs cités-états. Par conséquent, dans Mare Nostrum, le joueur grec bénéficie de la présence de 3 cités et 1 temple. Cela ne lui permet pas d’obtenir le titre de leader politique. Il bénéficie tout de même d’une production de 5 impôts. Concernant les biens, son atout principal est sa caravane de Marbre. La seule autre province qui peut produire du marbre est la DACIA qui vous sera rarement contestée. Les trois autres biens sont assez banals. Contrairement à l’Égypte, vous n’avez pas le soutien de Cléopâtre pour former vos combinaisons. Il faudra donc faire preuve de clairvoyance lors des phases de Commerce afin de ne pas gaspiller. La sécurité serait de construire un bâtiment politique ou commercial dès le premier tour.

grèce

La deuxième caractéristique, et non la moindre, est votre position centrale. C’est un avantage certain car il vous permet d’atteindre facilement n’importe quelle civilisation. Mais l’inverse est aussi vrai : vous pouvez  considérer tous les joueurs comme vos voisins directs. Vous devrez donc prêter attention à de nombreux fronts. Cependant, Périclès vous aide beaucoup sur ce point. Le bonus aux dés que vos légions reçoivent en défense fera réfléchir vos envahisseurs et limitera les raids sur vos terres. Mais parfois, cela ne suffira pas… Ne lésinez donc pas sur les légions. Lorsque vous lancez vos propres attaques, prêtez attention à l’ordre du tour et au choix de votre option de conquêtes afin de tirer au maximum avantage du bonus de Périclès. Vos raids doivent servir à développer efficacement de votre Empire. N’oubliez donc pas les trirèmes. Elles sont capitales pour le joueur grec s’il veut imposer son rythme et non subir.

Victoire aux Héros et Merveilles

Si vous choisissez cet objectif, privilégier les impôts semble une option logique. Cela ne vous vous empêchera pas, suivant la situation lors de la phase de Commerce, d’utiliser une combinaison de biens pour acheter un héros ou une merveille. Dans cette optique, étant donné que vous n’êtes pas forcément prédisposé à une victoire aux héros et merveilles, il vous faudra soit acheter Persée soit veiller à obtenir le titre de leader politique. Pour le choix des héros et merveilles, il est très varié. Il dépendra fortement de la situation sur le plateau. Achetez Spartacus et Gilgamesh afin de recruter les unités pour défendre vos territoires ou attaquer ceux de vos voisins. Le temple d’Artémis ou le colosse de Rhodes seront nécessaires suivant le type de combinaisons. La statue de Zeus ou Nabuchodonosor peuvent également être un choix pertinent afin de limiter les invasions sur vos terres et développer votre économie de façon plus sereine.

grèce

Victoire aux Pyramides

Comme pour l’Égypte, vous chercherez à produire massivement des impôts pour remporter une victoire aux pyramides. De nombreuses provinces voisines vous apporteront les bâtiments nécessaires à la production d’impôts (ARMENIA, ASIA, CRETA, SICILIA). Pour le reste, étant donné que vous développerez sûrement une force militaire pour vous défendre, vous pourrez la mettre à profit pour occuper ou piller les provinces adverses proches (CILICIA, JUDEA, AEGYPTUS, CYRAENAICA) afin de récupérer les impôts manquants. Le temple d’Artémis est évidemment d’une aide précieuse. Mais si l’on part sur une optique plus agressive, Hamilcar vous apportera un soutien opportun.

grèce
Essayez également de récupérer le titre de leader politique afin d’avoir un peu plus de contrôle sur la partie et la priorité en cas d’égalité de victoire sur les pyramides ou les Héros et Merveilles.

Victoire aux Titres

A 5 joueurs, le Grec est à égalité avec le joueur égyptien en politique et avec le Romain en militaire. Cependant, il ne possède aucun titre. Les provinces qui vous entourent sont diversifiées, vous donnant accès à de nombreux bâtiments commerciaux et politiques. Construire des unités militaires ne sera pas non plus un problème puisque le joueur grecque doit toujours en construire en nombre afin de se protéger. Pour cette victoire, la discrétion est de mise. Développez-vous  équitablement, mais en veillant à combler votre retard en Commerce sans pour autant perdre votre avantage dans les autres pistes. Le premier titre à acquérir est celui de chef militaire. Il vous permettra d’influencer cette phase et ainsi diminuer les risques d’invasions mais aussi évaluer le meilleur moment pour envahir vos voisins.  En effet, la surprise sera votre plus grande force. Si vous ne possédez qu’un titre, les joueurs seront moins méfiants. Obtenir les deux derniers titres en même temps grâce à des invasions ciblées serait la meilleure situation possible.

En partant sur une stratégie de développement territorial, Penthésilée est une bonne option de héros grâce à ses bonus titres et son effet. Les jardins suspendus pourraient également vous aider, à la fois pour les bonus titres mais aussi pour éviter le gaspillage suite à une phase Commerce défavorable. Hercule est un choix très logique mais il a l’inconvénient de dévoiler fortement votre stratégie et attirer l’attention de vos voisins. Maintenir l’effet de surprise sera plus compliqué.

Victoire Militaire

Ici, votre position centrale est un avantage certain. En effet, vous êtes le seul empire à être, dès le départ, à une distance d’une Mer de 3 cités légendaires/capitales (Roma, Troia, Syracusae).  Autre avantage, le soutien de Périclès vous permet de prendre et tenir des objectifs plus facilement : une fois que les phalanges grecques ont pris position, il est coûteux de les déloger.
Il est donc très important de prendre la province d’ASIA avant le babylonien. Pour cela, il est capital d’avoir 3 combinaisons de 3 lors de la première phase Achats. Il vous faudra une trirème, une influence et une légion/forteresse (une cité est risquée). Grâce à ASIA, vous serez alors également à une mer de Ierusalem. A partir de là, fortifiez-vous; mettez des trirèmes à flots. Si vous pouvez prendre Syracusae, c’est un plus mais l’effet surprise (la prise des deux autres capitales/cités légendaires en même temps) sera sûrement le plus rentable. Pour cela, il serait pratique de récupérer le titre de chef militaire.
Si vous souhaitez acheter un ou plusieurs héros et merveilles pour vous soutenir, voilà quelques pistes.
Tout d’abord,  le Phare vous facilitera l’achat de trirèmes tout en vous aidant à éviter le gaspillage. De même, optez pour Spartacus pour agrandir votre armée. D’un point de vue militaire, Nabuchodonosor pourrait être une bonne option (surtout si vous avez pris le contrôle de plusieurs provinces de cités légendaires) mais Ramsès II paraît meilleur puisqu’il augmentera votre potentiel offensif et défensif.

Vous avez donc plusieurs pistes à travailler pour la prochaine fois où vous aurez sous votre commandement la Grèce antique. Pour rappel, vous pouvez échanger vos expériences ici :